Vous êtes ici : Accueil > Archives > Archives activités > Contes
Publié : 2 juillet 2006

Production d’écrits

Contes

Les élèves de CM2 ont écrit des contes dans le cadre d’un projet avec une classe de 6ème du collège Mont Vallot.

Aqua et l’île mystérieuse

Il était une fois un petit garçon qui s’appelait Aqua. Il ne se doutait pas qu’un jour il lui arriverait malheur.

Ce jour-là, il faisait un temps de chien et une tempête s’annonçait. Aqua se promenait sur une falaise quand tout à coup, une vague surgit et l’avala. Il se réveilla sur un rocher et vit un bateau. Il se mit alors à crier de toutes ses forces pour appeler le bateau. Le capitaine le vit et se dirigea vers le gros rocher. Il lui demanda : « Comment es-tu arrivé jusqu’ici ? » Aqua répondit qu’une vague l’avait emporté.
Les marins le prirent donc à bord de leur bateau.

C’est alors que les marins virent arriver les pirates. Le capitaine dit à ses marins : « Préparez-vous pour une bataille contre les pirates ! » et il ordonna à Aqua de prendre la barque qui était derrière le bateau pour s’enfuir. Aqua lui demanda : « Pourquoi ? »
- Parce que tu es trop petit pour te battre ! lui répondit le capitaine.

Aqua voulait se battre mais il avait peur ! Il monta donc à bord de la barque et s’enfuit. Le bateau des pirates se rapprochait de plus en plus. Ils criaient : « A l’abordage ! » et ils commençaient à tirer des boulets de canon.

Le capitaine riposta mais les pirates étaient déjà à bord du bateau. Le chef des pirates coupa la tête du capitaine et lui coupa le bras droit. Comme le capitaine était mort, les marins étaient désorganisés alors les pirates réussirent à couler le bateau.

Pendant ce temps, Aqua dériva et se retrouva sur une île pas vraiment déserte ! Et oui, c’est la vie ! Un homme cruel vivait sur l’île, il possédait beaucoup de trésors qu’il avait amassés grâce aux gens qui arrivaient dans l’île et qu’il transformait en esclaves pour fouiller et déterrer les trésors qui y avaient été enfouis.

Aqua fut lui aussi transformé en esclave. Il travailla treize ans au service de l’homme jusqu’au jour où l’homme alla trop loin : il tua une vieille personne qui ne pouvait plus travailler. Aqua et les autres esclaves décidèrent alors de faire quelque chose.

Aqua rassembla tous les esclaves et ils tuèrent l’homme mais tout à coup l’île disparut. Puisque les esclaves ne savaient pas nager, ils se noyèrent tous sauf Aqua qui lui savait nager. En nageant Aqua se cogna contre un gros rocher et perdit connaissance.

Quand il se réveilla il toucha le gros rocher de la main et des dragons apparurent. Sa grand-mère lui avait dit que si quelqu’un touchait le rocher légendaire, les sept dragons du ciel apparaissaient et qu’ils appartenaient à un homme cruel qui prenaient des esclaves pour s’enrichir. Quand les dragons renaîtront, l’homme aussi renaîtra. Aqua s’engagea alors dans un combat jusqu’à la mort.

Quand Aqua mourut il se réveilla sous la falaise où la vague l’avait emporté. Il ne sut jamais comment tout cela avait put arriver mais il était content d’être rentré chez lui.

Fin

Achraf - Saïd - Jordan

Le monde des animaux

Il était une fois un petit garçon âgé de 8 ans qui s’appelait Océamère. IL habitait dans une ville qui s’appelait Maldemer. Ses parents étaient très riches.

Un jour, il alla rendre visite à ses grands parents. Sur le port, il vit un bateau et poussé par la curiosité il monta à bord pour le visiter. Alors qu’il se promenait sur le bateau, le capitaine monta à bord et démarra. C’est alors que l’aventure commença pour Océamère.

Le bateau avait parcouru plusieurs miles lorsqu’ Océamére se rendit compte qu’il était en pleine mer !

Soudain, le bateau fut attaqué par un calamar géant et il chavira. Une troupe de crabes vint attaquer le calamar tandis que des dauphins venaient chercher le petit garçon dans l’eau. Ils l’emmenèrent sous l’eau et découvrit alors un monde imaginaire.

Il s’amusa pendant des heures sous l’eau mais tout à coup, il s’arrêta et dit à ses amis les dauphins et les crabes :
- Comment vais-je rentrer cher moi ?
- Sur notre dos, dirent les dauphins.
- Mais vous ne savez pas où j’habite, dit le petit garçon.
- Tu nous diras la direction.
- Mais vous être trop vieux pour me porter sur votre dos !
- Oui, c’est vrai, dirent les crabes, nous on peut de porter sur notre dos.
- Mais comment allez-vous faire ? dit le petit garçon, je suis trop lourd pour vous.
- On a une idée en tête : on te pincera les fesses et tu rentreras ainsi jusque chez toi, répondirent les crabes en riant.
- Mais, çà va me faire mal !
-  On te disait çà pour rire... s’exclamèrent les crabes.

C’est alors qu’un énorme calamar apparut, le garçon s’écria : « Je te reconnais, c’est toi qui m’a fait tomber dans l’eau. Le garçon se mit à pleurer et dit : « C’est à cause de toi que tout çà est arrivé. »
Le calamar répondit : « Tu dois te tromper parce que moi je viens juste d’arriver dans ce monde bizarre. » Le garçon dit : « Arrête de mentir je t’ai reconnu. »

Les crabes se jetèrent sur le calamar et le pincèrent de tous les côtés. Le calamar perdit alors un liquide noir et il s’évanouit. Les dauphins crurent qu’il était mort mais les crabes pensèrent que c’était un piège. Très courageux, Océamère s’approcha prudemment du calamar et dit : « Il est vraiment mort ! »

Océamère discutaient tranquillement avec les dauphins et les crabes lorqu’une baleine qui s’appelait Ginnette arriva et dit au petit garçon « Je suis allée au bord de l’océan et j’ai vu tes parents, monte sur mon dos, je te ramène chez toi. » Océamère dit au revoir à ses nouveaux amis en pleurant.

Ils remontèrent à la surface et une heure plus tard arrivèrent devant la maison des parents du petit garçon. Océamère dit au revoir à la baleine et rentrant chez lui, ses parents étaient heureux de le revoir.

L’aventure s’arrêta là pour Océamère qui ne sut jamais vraiment s’il avait rêvé ou si cela c’était vraiment passé ! Il vécut heureux.

FIN

Julie - Audrey LQ - Camille B - Lysa

Le voyage d’Océane

C’est la vie d’une petite fille nommée Océane qui habitait à Marseille près de la mer Méditerranée. Elle vivait dans un chalet.

Océane avait 13 ans, elle s’habillait toujours avec un pull rose, un pantalon marron et des chaussures en toile. La petite fille aimait beaucoup la mer. Les parents d’Océane étaient très sévères : ils la fouettaient et ils la giflaient .Tous les soirs, océane allait voir la mer. Elle croyait qu’ailleurs elle serait bien plus heureuse.

Un jour océane se dit : « Je vais aller à l’aventure, demain je fais mes valises. » Le lendemain Océane prit la barque de son grand - père et partit à l’aventure. Quand le soleil se leva, Océane s’était endormie profondément.

Trois heures plus tard, elle se réveilla et vit une ombre dans l’eau, une très grande ombre ! C était une pieuvre géante. La pieuvre renversa la barque qui coula !

Quand Océane ouvrit les yeux, elle se dit : « Je vois de la lumière, je dois être au paradis. Mais non, je suis sur une petite île ! Rien à l’horizon, pas le moindre être vivant. »

Soudain au loin elle vit une chose arriver. C’était un dauphin qui venait en direction de île où se trouvait Océane. Quand le dauphin arriva près d’elle Océane lui dit timidement : « Qui es-tu toi ? » Le dauphin répondit : « Un dauphin , voyons ! Viens avec moi ». Océane hésita et après quelques minutes elle accepta et monta sur le dos du dauphin. Ils commencèrent leur chemin.

Des heures s’étaient écoulées quand une bande de requins s’approcha. Ils se mirent en formation d’attaque et le général dit : « Salut mes amis nous allons faire une course ! Si nous gagnons vous nous donnez la fille. Nous la ferons cuire au barbecue et elle sera saignante ! »
Le dauphin répondit : « Et si nous gagnons vous nous laissez partir !! » Ils se préparèrent et le décompte commença. 3, 2, 1 go !!! Ils s’élancèrent.

Le requin se cogna sur un rocher. Le dauphin arriva presque à l’arrivée, mais soudain un requin pas comme les autres surgit de l’eau et dit : « Tu vas perdre ! Je suis Lucky Leau plus rapide que l’eau !! Tu es près à reprendre la course minus ! » Le dauphin répondit : « Je suis près. »

Ils reprirent alors la course mais le requin était vraiment plus rapide que l’eau. Il prenait beaucoup d’avance, mais le dauphin était malin, il appela ses amis les mouettes qui comprirent son appel et jetèrent des pierres sur le requin qui coula à pic !
Alors le dauphin gagna ! Le général dit : « Tu as gagné petit, va sinon je te mange avec la petite. »

Océane monta sur le dauphin qui repartit en direction de sa maison. Océane arriva à destination. Elle était très contente de retrouver ses parents après cette mésaventure !

END

Bastien - Nadir - Vincent

Méridiane

Méridiane était une jeune fille de 13 ans, elle habitait en Guadeloupe et adorait la mer c’est pour ça qu’elle s’appelait Méridiane.

Un jour alors qu’elle faisait ses devoirs, une idée lui traversa l’esprit, elle décida d’aller voir sa copine en bateau.
Elle emprunta le bateau de son père, il était d’un rouge étincelant (si on avait le malheur de le regarder pendant 5 minutes nos yeux brûlaient.)

Elle entra donc dans le bateau. Dès qu’elle s’était installée, il commença à pleuvoir mais elle ne se soucia pas de ça. A la moitié du chemin une tempête arriva. Le bateau commença à chavirer. Au loin Méridiane aperçut une tache noire, elle s’approcha pour regarder de plus près ce qui se passait. Elle vit de grosses tentacules s’approcher d’elle puis elle sursauta en criant : « Au secours » !!!

Malheureusement, personne n’intervint. La pieuvre sortit de l’eau, avec ses huit tentacules.
Elle l’emmena dans sa grotte au fond de l’océan. Une ombre se dirigea vers elle, Méridiane se demanda ce qui se passait, elle vit un dauphin s’approcher d’elle en lui demandant :

- << Et ! Comment t’appelles-tu ?

- Moi !

- Oui toi !

- Je m’appelle Méridiane je suis la fille de Mr Jacques Prévert.

- Moi je m’appelle Flipper, je suis le meilleur acrobate de tout l’océan.

- C’est vrai que tu es le meilleur acrobate de tout l’océan ?

-  Oui c’est vrai, allez viens je t’emmène dans mon chapiteau te montrer mes figures, et te présenter à mes amies. »

Ils partirent alors visiter le chapiteau. Une fois arrivé elle aperçut : une étoile de mer, des clowns, des trapézistes et des requins en train de jongler. C’est là qu’elle se rendit compte qu’elle parlait sous l’eau donc elle demanda à Flipper :

- Comment je fais pour parler sous l’eau ?

-  Ba ! C’est grâce à la barrière de corail d’Arc- en- mer.

Soudain elle se soucia de l’heure. Elle demanda à Flipper :

- Quelle heure est-il ?

- De quoi tu parles ? Dans l’océan il n’y a pas d’heure.

- Quand vais-je rentrer chez moi ?

- Visite l’océan et après on verra .

- D’accord.

Méridiane se demanda soudain pourquoi Flipper voulait tant qu’elle visite l’océan. Donc elle demanda :

- Pourquoi veux-tu tant me faire visiter l’océan ?

- C’est pour ta sécurité .

- Comment ça ?

- Pour ne pas que cette satanée pieuvre t’enlève . Je vais t’expliquer : il y a cent ans une fille de ton âge a aussi visité le royaume et la pieuvre l’a dévorée comme un bout de steak haché .

Cette histoire terminée Méridiane ne voulait plus visiter le royaume .Tout à coup Flipper sentit une présence les suivre il se retourna et vit que c’était la pieuvre. Le dauphin dit à Méridiane :

- Allons vers le bateau !

- Oui, mais surtout ferme les yeux, répondit Méridiane.

- Pourquoi ?

- Je n’ai pas le temps de t’expliquer, dirige-moi derrière la barrière de Corail.

- Mais tu ne peux ni parler ni respirer derrière cette barrière !

- Les humains peuvent rester plus d’une minute sous l’eau, dit Méridiane.

-  Dépêche-toi, elle nous poursuit toujours ! Allez, nage, nage ! s’écria le dauphin.

Une fois arrivé au bateau, Méridiane dit :

-  Je suis trop petite pour monter sur le bateau !

-  Monte sur mon dos !

-  D’accord mais je ne vois pas car j’ai les yeux fermés !

-  Essaye d’ouvrir les yeux en regardant vers le bas, dépêche la pieuvre va bientôt nous rattraper.

-  çà y est, j’ai trouvé ton dos. Attention je vais monter.

-  D’accord, je suis prêt !

Une fois monté sur son dos, il la fit monter sur le bateau.

-  Adieu Méridiane, ne t’inquiète pas pour moi, je m’occupe de la pieuvre. Méridiane dit au dauphin les larmes aux yeux :

-  Ne me dis pas adieu car je reviendrai te voir.

Sur le chemin Méridiane se mit à pleurer. En arrivant chez elle, Méidiane reprit son sang froid. Elle raconta toute l’histoire à son père mais bien sûr, il ne la crut pas. Cette histoire fut raconté à tous ses descendants.

Fin

Anna - Dienaba - Audrey D - Selma - Wendy

Océane au pays merveilleux

Il était une petite fille qui s’appelait Océane. Elle avait 14 ans. Elle vivait dans un pays très riche. Un jour ses parents moururent dans un accident de train. Elle se retrouva chez sa tante et son oncle. Sa tante la battait avec un fouet parce qu’elle voulait s’enfuir. Un soir, elle avait décidé de prendre un bateau au port mais son oncle l’avait vu et lui aussi l’avait battue.

Le lendemain quand son oncle et sa tante déjeunaient, elle s’enfuit avec son bateau. Elle se laissait porter par les flots quand elle vit un gros rocher avec un tout petit palmier, elle se dit qu’elle aimerait bien habiter là. Elle accosta donc et s’assit sur le rocher qui se mit à bouger. Le rocher se souleva et Océane vit alors huit tentacules. Elle tomba dans l’eau et un méchant requin s’approcha mais un dauphin arriva plus vite que le requin.

Le dauphin emmena Océane dans un pays merveilleux, elle vit des oiseaux multicolores, de gentils requins, des dauphins roses, des licornes bleu marine et des fleurs qui chantent. Mais le requin battu avait suivi le dauphin et Océane, il avait donc découvert le pays merveilleux.

Pendant ce temps, son oncle cherchait un moyen de la retrouver. Il alla voir un dresseur de requins. Un des cinq requins dit à son dresseur s’appelant Sandrine : « J’ai vu Océane sur un dauphin qui l’emmenait dans un pays merveilleux. »

L’oncle partit à sa recherche sur le requin qui avait suivi Océane. L’oncle arriva au pays merveilleux et se trouva face à face avec elle. Les dauphins comprirent qu’Océane était en danger mais ils ne pouvaient rien faire contre les requins.

C’est alors qu’un beau jeune homme arriva pour la secourir, il avait les yeux bleus et il était brun. Le jeune homme s’appelant Camille alla sauver Océane et il donna au requin et à l’oncle un coup de couteau. Il l’emmena dans son château. Océane commença à l’aimer, et lui aussi commença à l’aimer. Océane lui dit : « Je suis amoureuse de toi, je veux que tu m’épouses. » Le jeune homme répondit : « Moi aussi je veux t’épouser car tu es la plus belle fille que j’ai rencontré. » Donc il l’épousa un mois plus tard et ils eurent beaucoup d’enfants.

Fin

Kelly - Madison - Cassandra

Un voyage extraordinaire

Il était une fois une fille qui s’appelait Océane, elle habitait au Brésil, dans une petite cabane près de la mer. Sa famille était pauvre.

Un jour elle sortit de la maison pour faire un château de sable et d’un seul coup une grosse vague arriva, Océane essaya de se sauver mais la vague l’emporta, elle perdit connaissance dans l’eau.

Un requin blanc géant trouva Océane et l’emporta dans sa tanière. La fille se réveilla et se demanda où elle était. Elle était en fait la prisonnière du grand requin blanc qui l’emmena dans un océan magique appelé la bande des requins.

C’est alors que des baleines arrivèrent et les requins se sauvèrent. La baleine demanda à Océane : « qu’est ce que tu fais là toi ? »
- Je suis tombée dans l’eau et le requin m’a fait prisonnière - La baleine l’emmena dans son territoire.

La fille dit à la baleine qu’elle était pauvre et la baleine lui expliqua qu’il existait une vieille carte appartenant à un grand pirate du nom de Barbe Noir, la baleine l’avait vu dans son bateau. La petite fille l’a voulu mais il fallait d’abord l’a trouvé. Alors elle alla vers le bateau qui était dans l’avenue de l’eau.

Sur place, elle trouva la carte et le trésor mais elle rencontra le fantôme du pirate de Barbe Noir qui la poursuivit et s’empara du fameux trésor.

Les baleines qui passaient par là, comprirent que la fillette était en danger et elles poursuivirent le pirate pour aider Océane à reprendre le trésor. Les baleines rattrapèrent le pirate, lui prirent le trésor et le donnèrent à la petite fille.

Océane s’endormit d’un seul coup comme par enchantement et elle se réveilla à la surface. Elle rentra chez elle avec le trésor, elle alla voir sa mère et ils vécurent heureux et riches jusqu’à la fin de leurs jours.

Fin

Camille M - Xavier - Zine - Clément